samedi 5 mai 2018

Henri Matisse - Le peintre dans son atelier - 1916-1917

 



MAMY. - Chéri, tu peux faire mon portrait, s'il te plaît ?
CHARLES. - Oui, bien sûr, Mamy.
MAMY. - Que penses-tu de cette pose ?
CHARLES. - C'est parfait. Regarde-moi maintenant.
MAMY.  - Mais Charles, j'ai été peinte sans oeil, comment veux-tu que je te regarde ?
CHARLES. - Fais semblant de me regarder, tourne la tête vers moi.
MAMY, en se plaignant. - Mon cou est tout à fait bloqué, je ne parviens pas à bouger la tête sans souffrir de douleurs insupportables.  Cela fait 100 ans que je tiens cette position, ta mamy est vieille tu sais.
CHARLES. - Parle moins fort, des visiteurs arrivent. (Des visiteurs regardent la toile, Charles et Mamy restent immobiles.) Voilà, ils sont partis.
MAMY. - Alors, comment vas-tu t'y prendre, mon chéri ? Cela va te prendre du temps ?
CHARLES, agacé - Mamy, je ne parviens pas à me concentrer ... et arrête de gesticuler.
MAMY. - Tu sais bien, mon petit, que j'ai la maladie de Parkinson ...
CHARLES. - Dis Mamy, il y a eu un papy dans ta vie ?
MAMY. - Oui, il s'appelait Marcel.
CHARLES. - Où vous êtes-vous rencontrés ?
MAMY. - Sur un croquis de Matisse. Au premier coup de crayon, ça a été le coup de foudre. Il était assis sur ta chaise. Mais un jour, Matisse a décidé, pour je ne sais quelle raison de le gommer. Il a quitté mon univers mais pas mon coeur.
CHARLES. -Après autant de temps, tu saurais le reconnaître ?
MAMY. - Bien sûr, mon enfant, je le reconnaitrais entre mille. Les fins traits de son visage sont ancrés dans ma mémoire.
CHARLES. - Ce soir, je t'emmène à la recherche de Papy. Nous visiterons toutes les salles du musée, nous allons bien le retrouver.
MAMY, souriante - Oui, ce soir, on retrouve Papy ... je suis tellement impatiente.
CHARLES. - Je vais quand même achever mon croquis ... ne bouge pas, Mamy.
MAMY. - Oui, je ne respire plus, promis.
CHARLES. - Que lui diras-tu quand tu le verras ? (Silence.) Mamy ? (Silence.) Mamy ?


                                                                                                                                           Juliette Babuin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Henri Matisse-Luxe,calme et volupté-1904

  C'est l'histoire de Victor. Victor est un jeune garçon très intelligent mais plutôt du genre rêveur, très rêveur. Ce jour-là, i...