Jean Bouchaud-le vieux chef Ivoirien-1891-1972


Bon même si je suis couché tranquillement dans mon hamac, j'en ai quand même assez d'être ici. J'ai envie d'enfiler mes chaussures et d'aller me dégourdir les jambes. Et, j'aimerais bien avoir des gens à qui parler. Quoi, vous trouvez que j'ai de la compagnie? Des animaux sur un mur, je n’appelle pas ça avoir de la compagnie, moi! Et puis pourquoi vous avez une famille, je ne peux pas en avoir une comme tout le monde histoire de pouvoir câliner, jouer, éduquer. Maintenant parlons un peu de votre tenue et regarder la mienne. Vous vous avez un beau t-shirt, un beau pantalon et de belle chaussures, moi j'ai une blouse trop grande pour moi, un pantalon trop large et des chaussures rouges, elles sont juste à côté de mon pied .Mon logement est comment dire, toit en paille, dessin sur le mur, et puis il y a rien dans la pièce, quoi de plus banale! Oui bon dans la pièce j'ai quand même un hamac, d'ailleurs heureusement qu'il est là lui, car aussi non ,je devrais m'allonger par terre et ce n'est pas aussi confortable que celui-ci, mais comme ça fait plus de 100 ans que je suis enfermé dans ce cadre allongé de dans j'ai l'impression qu'il va craquer d'une seconde à l'autre .Je viens de vous expliquer tous les défauts de ma vie pour en fait vous dire que j'aimerais sortir de mon cadre pour vivre une vie comme la vôtre!                                
                                                                                                              
                                                                                                                 Jade Bochenski                   

Commentaires

Articles les plus consultés