jeudi 17 mai 2018

Jean Fautrier-Le sanglier écorché-1927

Hum...Ohé,est-ce que quelqu'un est là ? S'il vous plaît ? J'ai besoin d'aide là ! Punaise mais dépêchez vous ! Non mais si vous croyez que je n'ai pas mal vous vous trompé lourdement ! Ah si vous voulez vous pouvez prendre ma place, y'a pas de soucis ! Je vous attache par ce que vous appelez les bras et je vous éventre ok ? On verra si vous aurez pas mal ! Sérieusement je crève de mal, c'est infâme ! J'ai une de ces crampes aux pattes en plus et je vous parle même pas de mon ventre, enfin si on peut appeler ÇA un ventre: il est coupé en deux, vidé de mes organes et de mon sang qui n'aurait pas coagulé depuis le temps . Sans parler des mouches se repaissent de mon ventre à vif et qui viennent pondre les œufs, le tout en triturant ma pauvre chair avec leurs sales petites pattes . Mais je vous ai pas dit le pire, le pire, c'est leurs larves tout à fait vicieuses qui farfouillent ma chair tout en la dévorant . Cela provoque d'horribles démangeaisons . Tout ça à cause des chasseurs . Foutus chasseurs,incapable de terminer le travail . Ça aussi c'est vicieux un chasseur . Ça te tire une balle dans le flanc, ça t'attache et suspend par les pattes ça t'éventre, écorche pour être exact, ça te vide et puis ça se casse ! Vraiment vicieuses ces créatures bipèdes et en plus elles sont hideuses .
Bon, je vois que personne ne vient m'aider, je crois donc devoir rester ainsi jusqu'à l'éternité...
MEEEEEEEEEERDE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                                                                                                                                             
                                                                                                                                           Teo Mottequin




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Henri Matisse-Luxe,calme et volupté-1904

  C'est l'histoire de Victor. Victor est un jeune garçon très intelligent mais plutôt du genre rêveur, très rêveur. Ce jour-là, i...