Jean Lurça-Liberté-1943


On entend un bruit, ….un bruit aussi silencieux que des ailes de papillons.
Il y a une odeur, une odeur très forte, peu connue mais si agréable : celle de notre chère liberté, celle-là que nous connaitrons tous, tôt ou tard, celle dont je voudrais écrire le nom partout, celle qui fait passer le monde de l’obscur à la lumière.

 Au premier coup d’œil on peut y voir un soleil rayonnant mais aussi la part d’ombre qu’il  cache, cette obscurité qui sommeille en chacun de nous. Car nous avons peur et de cette peur, celle de la mort, naissent les ténèbres, nos enfers, …
Mais on peut remarquer que la part d’ombre n’est pas la plus grande. La partie de lumière est un peu plus importante et nous devons faire en sorte pour qu’elle le reste. Sinon, nous devrons attendre un miracle pour nous sauver de cette prison que nous avons nous-mêmes forgée.

Sylvain Blanchy 3G
Résultat de recherche d'images pour "la liberté de jean lurçat"

Commentaires

Articles les plus consultés